Affichage de 180 résultats

Description archivistique
Fonds Auguste Descarries
Aperçu avant impression Hierarchy Affichage :

14 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Un rêve, op. 3

Le dossier contient le brouillon et le propre de la mélodie Un rêve, « Respectueusement dédiée à Mademoiselle Marcelle Létourneau », paroles et musique d’Auguste Descarries.

Trois poèmes

Le dossier contient les partitions de trois mélodies d'Auguste Descarries : le manuscrit de «Où vas-tu?», une photocopie et un brouillon incomplet de « L'image dans l’eau » et une photocopie de « Crois-moi » et (p. 10) sur des poésies de Marceline Desbordes-Valmore. Le dossier comprend aussi la 1re page manuscrite et un brouillon de Crois-moi, de même qu’un brouillon de l’« L'image dans l’eau ».

Tristesse

Le dossier contient les manuscrits de la mélodie Tristesse d’Auguste Descarries sur une poésie d’Alfred de Musset : le propre et le brouillon incomplet.

Tout rose et diaphane

Le dossier contient le manuscrit d’une mélodie dont le texte commence par Tout rose et diaphane, d’un auteur inconnu, sur une musique d'Auguste Descarries.

Toccata en fa majeur pour piano

Le dossier contient le manuscrit, des copies du manuscrit ainsi que la partition imprimée, éditée chez BMI en 1963, d'une Toccata en fa majeur d'Auguste Descarries.

Technique pianistique

Le dossier contient un cahier de notes manuscrites sur l’harmonie et la forme et un texte dactylographié sur la technique « libératrice » sur le piano.

Souvenir pour voix et piano, op. 3

Le dossier contient le manuscrit de la mélodie Souvenir pour voix d'Auguste Descarries sur un texte de Jean de Bère et dédiée « À mon professeur, M. Alfred Laliberté ».

Sonate pour piano en sol mineur

Le dossier contient une copie professionnelle de la Sonate en sol mineur d'Auguste Descarries : 1. Allegro patetico 2. Élégie 3. Toccata. Le dossier comprend aussi le brouillon de la Sonate, une analyse sommaire de la Toccata par le compositeur et différents brouillons.

Sonate pour orchestre

Le dossier contient le début d’une version pour orchestre de la Sonate en sol mineur pour piano d'Auguste Descarries.

Sonate et fugue pour octuor à cordes

Le dossier contient les manuscrits d’un arrangement par Auguste Descarries pour octuor à cordes de la Sonate pour 2 pianos (KV 448) et de la fugue extraite de l’Adagio et fugue en do mineur pour 2 pianos de W. A. Mozart : le propre et le brouillon. Une pièce est datée au 23 novembre 1933.

Solfège pour instrument solo et piano

Le dossier contient une photocopie d'une œuvre manuscrite d'Auguste Descarries intitulée Solfège, laquelle porte la note suivante : « Prix d’Europe 1955 ». Il contient aussi une lettre datée de 1988 rédigée par la réalisatrice de Radio-Canada Guylaine Picard à Laurent Descarries indiquant que la partition avait été retrouvée aux Archives Nationales du Québec à Québec. D’après la tessiture, le solo pourrait être joué par l’alto, la clarinette ou le cor.

Société de musique Euterpe

La photographie montre les musiciens de la Société de musique Euterpe : Auguste Descarries, Albert Chamberland, Eugène Chartier, Lucien Robert et Lucien Plamondon.

Serenitas pour piano

Ce dossier contient plusieurs exemplaires de Serenitas d’Auguste Descarries. Il comprend 12 copies imprimées grand format sur papier Mapleson Transmaster, dont une copie est dédiée au doyen de la Faculté de Musique de l’Université de Montréal, Clément Morin, et datée du 22 sept. 1956, ainsi que les partitions manuscrites du propre et du brouillon.

Sarcasme pour piano

Le dossier contient les manuscrits d'une œuvre d'Auguste Descarries intitulée Sarcasme : le brouillon et le propre.

Saint Joseph, Ouvrier

Le dossier contient les partitions manuscrites et des copies d'une œuvre d'Auguste Descarries intitulée Saint Joseph, Ouvrier : Introït (unisson), Graduel et Trait (à 3 voix égales).

Rondo sur « En roulant ma boule » pour trio

Le dossier contient les manuscrit d'une œuvre d'Auguste Descarries intitulée Rondo sur « En roulant ma boule » pour piano, violon et violoncelle : le brouillon et le propre de la partition d’ensemble et des parties séparées.

Rhapsodie canadienne, version pour piano et petit orchestre

Le dossier contient les manuscrits de la Rhapsodie canadienne d’Auguste Descarries sur deux airs folkloriques, « Isabeau s’y promène » et « Marianne s’en va-t-au moulin », dans sa version pour petit orchestre : partition au propre (109 pages) et brouillons. Un des brouillons porte les dates juillet - novembre 1927.

Rhapsodie canadienne, version pour deux pianos

Le dossier regroupe le propre et les deux brouillons de la Rhapsodie canadienne d’Auguste Descarries sur deux airs folkloriques, « Isabeau s’y promène » et « Marianne s’en va-t-au moulin », dans sa version pour deux pianos. Un des cahiers, dont certaines parties sont à la mine, comporte la note suivante : Montmorency 1927. La p. 2 de couverture indique aussi les dates d’exécution de l’œuvre avec orchestre : 1936, 1937 et 1938.

Rhapsodie canadienne pour grand orchestre

Le dossier regroupe le propre et les brouillons de la Rhapsodie canadienne d’Auguste Descarries sur deux airs folkloriques, « Isabeau s’y promène » et « Marianne s’en va-t-au moulin », dans sa version pour grand orchestre : partitions du chef et parties instrumentales (originaux et photocopies). La version au propre de la partition du chef (105 pages) compte un grand nombre de pages munies d’un feuillet de 5 portées collées par-dessus les portées originales destinées aux cuivres : avec ces feuillets, Descarries a conçu une version allégée des cuivres de l’orchestre (6 au lieu de 10) – voir une note dactylographiée de Mme Descarries dans le dossier. Dans cette partition, on trouve en p. 2 de couverture les dates d’exécution de la Rhapsodie 1936, 1937, 1938 et 1957 , entre autres par les Concerts symphoniques de Montréal. Le dossier contient également des notes manuscrites d’interprétation par le compositeur. S’ajoute à cet ensemble une copie professionnelle sur papier oignon, mais elle est incomplète (s’interrompt à la p. 65).

Récital d'adieu, affiche de concert

La série contient une affiche du récital d'adieu d'Auguste Descarries avant de quitter pour la France. Le récital a eu lieu le mardi 15 novembre 1921 à 8:30 p.m. à l'Hôtel Windsor sous le patronage de l'honorable Athanase David au coût de 2,00$ ou 2,50$. On y mentionne le prix d'Europe qu'a remporté le compositeur à titre de pianiste ainsi que les lieux de vente de billets.

Quatuor pour piano, violon, alto et violoncelle

Le dossier contient les manuscrits d'un Quatuor pour piano, violon, alto et violoncelle d'Auguste Descarries, le propre et le brouillon, ainsi que les parties séparées. L’œuvre est demeurée inachevée : elle se termine sur ce qui semble être le début d’une cadence au piano.

Résultats 1 à 25 sur 180