Aquin, Hubert

Zone d'identification

Type d'entité

Personne

Forme autorisée du nom

Aquin, Hubert

forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d’existence

1929-1977

Historique

Hubert Aquin naît le 24 octobre 1929, à Montréal. Il fait ses études secondaires au Collège Sainte-Marie. Il obtient une licence en philosophie de l'Université de Montréal en 1951 et étudie à l'Institut d'études politiques de Paris de 1951 à 1954. À son retour à Montréal, il est embauché comme réalisateur et scénariste pour la radio et la télévision de Radio-Canada (de 1955 à 1959). De 1959 à 1963, il est réalisateur et producteur à l'Office national du film.

Au début des années 1960, il milite pour l'indépendance du Québec, et est membre de l'exécutif du Rassemblement pour l'indépendance nationale (de 1960 à 1968). Il est aussi professeur de littérature entre 1967 et 1974 dans plusieurs institutions, soit au Collège Sainte-Marie, à l'Université du Québec à Montréal, à la State University of New York (Buffalo) et à l'Université Carleton à Ottawa. En 1975, il est embauché en tant que directeur littéraire aux Éditions La Presse. Il perd son poste un an plus tard à la suite de la parution d'une lettre ouverte dénonçant les politiques culturelles de cette maison d'édition face aux oeuvres québécoises.

Ses premiers textes paraissent dans diverses revues, dès 1959, entre autres chez Parti pris, Le magazine Maclean, Voix et images du pays et la revue littéraire Liberté, dont il est directeur de 1961 à 1971. Hubert Aquin est auteurs de romans Prochain épisode (1965), Trou de mémoire (1968), L'Antiphonaire (1969), Neige noire (1974) et d’essais Point de fuite (1971). Il a aussi écrit des textes pour le théâtre, la radio et la télévision.

Hubert Aquin reçoit en 1968 le Prix du Gouverneur général du Canada qu’il refuse pour des raisons politiques. En 1970, il obtient le Prix de la province de Québec et le Prix Athanase-David en 1972. Il reçoit également le Prix littéraire de La Presse (1974) et le Grand Prix littéraire de la Ville de Montréal (1975).

Connu pour ses romans avant-gardistes, Hubert Aquin influence la culture contemporaine québécoise en tant qu'activiste, essayiste, cinéaste et rédacteur. Hubert Aquin se suicide à Montréal le 15 mars 1977.

(Sources : Wikipédia, Encyclopédie canadienne (en ligne) et Dictionnaire des auteurs de langues française, en Amérique du Nord pp 22-23)

Lieux

Statut légal

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de notice d'autorité

P0396-A-01

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes de maintenance

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés