Affichage de 812 résultats

Personnes et organisations

Société québécoise de recherche en musique (SQRM)

  • P0222-A
  • Collectivité
  • 1980-

La Société québécoise de recherche en musique est créée en 1980, par des spécialistes en musicologie québécoise. Elle est fondée sous le nom d'Association pour l'avancement de la recherche en musique du Québec (ARMUQ). Elle se donne comme mission de favoriser le développement de la recherche en musique au Québec en organisant des activités permettant à ses membres de se rencontrer. Elle compte des membres individuels, mais aussi institutionnels, tels que : la Bibliothèque Nationale du Québec, les Facultés de musique des universités québécoises, la Société Radio-Canada, le Centre de musique canadienne. Depuis 1982, l'association organise chaque année un colloque sur des sujets divers. Elle publie également annuellement : Les cahiers de l'ARMUQ. L'ARMUQ devient la Société québécoise de recherche en musique, SQRM le 29 mars 1999.

Société médicale de Montréal

  • P0134-A
  • Collectivité
  • 1871-1981

La Société médicale de Montréal est constituée le 26 octobre 1871. Sa principale mission est d'éclairer les pouvoirs publics et la population sur la médecine sociale et de sauvegarder la santé publique. La Société sera très active jusqu'en 1878 : elle fonde en 1872 l'Union médicale du Canada, elle impose la vaccination contre la variole et sort victorieuse de sa lutte contre "L'Acte médical du Canada". De 1878 à 1900, la Société voit ses activités ralentir considérablement. Ce ralentissement est causé par l'arrivée à Montréal de l'Université Laval de Québec et de la Fondation de sa Faculté de médecine. La Société renaît en 1900 grâce à une nouvelle génération de médecins enseignant à l'Université. Entre autres réalisations, la Société médicale de Montréal est à l'origine des réformes de l'enseignement théorique pratique de la médecine dans les universités, de l'utilisation de l'asepsie et l'antisepsie dans les hôpitaux, de la Fondation des associations de gardes-malades, de la lutte contre la mortalité infantile, de l'octroi de bourses d'études et de l'équivalence des diplômes universitaires avec les universités françaises. En 1981, après un siècle d'existence, la Société médicale de Montréal mettait un terme à ses activités.

Société des diplômés de l'École de bibliothéconomie de l'Université de Montréal

  • P0078-A
  • Collectivité
  • 1965-1968

Constituée en 1965, la Société des diplômés de l'École de bibliothéconomie de l'Université de Montréal a pour objet de s'intéresser à l'évolution et aux activités de l'école, d'encourager l'étude des problèmes de bibliothéconomie en collaboration avec les différentes associations de bibliothécaires et de présenter l'opinion des diplômés de l'école aux organismes qui intéressent les bibliothécaires.

Société de Philosophie de Montréal

  • P0255-A
  • Collectivité
  • 1933-

La Société de philosophie de Montréal est fondée en janvier 1933. par Mgr A.V.J Piette et les autorités de la Faculté de philosophie de l'Université de Montréal. Sa mission à cette époque est de favoriser le développement de la philosophie par la discussion de problèmes temporels et la confrontation des raisonnements philosophiques et des théories scientifiques. Dès sa fondation, elle sera membre de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (ACFAS). Après sa réorganisation en 1948 elle oriente ses activités vers le support de la vie philosophique de ses membres et le développement de la philosophie. En 1965, elle débute la publication d'un bulletin semestriel. Pendant de nombreuses années, son siège social est à l'Université de Montréal. Elle est principalement responsable de l'organisation de conférences à caractère philosophique.

Société de géographie de Montréal

  • P0170-A
  • Collectivité
  • 1939-1974

La Société de géographie de Montréal fut fondée le 21 novembre 1939 par Benoît Brouillette, professeur de géographie de l'École des Hautes Études commerciales. Elle avait pour mandat d'éveiller l'intérêt du grand public pour la géographie et de propager les connaissances en cette matière. La Société était composée d'enseignants et de personnes férues de géographie. Ses deux principaux membres furent Pierre Dagenais et Robert Garry. Elle publia deux périodiques : le Bulletin des sociétés de géographie de Québec et de Montréal et la Revue canadienne de Géographie. Cette dernière publication devint, en 1964, la Revue de géographie de Montréal. La Société de géographie de Montréal fut dissoute le 4 février 1974 suite à des problèmes financiers.

Société d'administration (1936-1950)

  • A0056-A
  • Collectivité
  • 1936-1950

La première réunion de la Société d'administration de l'Université de Montréal a lieu le 6 juin 1939, séance à laquelle assistent Son Excellence Mgr. Georges Gauthier (présidence), Son Excellence Arthur Papineau, l'honorable Alphonse Raymond, l'honorable Alfred Leduc, Messieurs Emery Beaulieu, S.A. Baulne et J.A. Savoie.

À la suite de difficultés financières, l'Université de Montréal instaure en 1939 la « Loi pour venir en aide à l'Université de Montréal » et crée par la même occasion la Société d'administration. Mandatée pour dix ans, la tâche principale de la Société est d'approuver le budget de l'Université. Se composant de huit membres, elle nomme ses officiers et officières, et peut retenir les services de techniciens et techniciennes, dispose de tous les biens de l'Université et peut recevoir et posséder des dons. La Société a aussi le pouvoir d'emprunter avec la garantie du gouvernement, lequel lui verse une subvention annuelle applicable au fonctionnement de l'Université par l'approbation du budget. Enfin, ses obligations l'amènent à la poursuite des travaux de construction entrepris sur la montagne et au maintien, au développement et à la fondation de facultés ou services.

La dernière réunion de la Société d'administration a lieu le 22 mai 1950.

Simard-Mavrikakis, Suzanne

  • P0312-A
  • Personne
  • 1939-2003

Suzanne Simard naît en 1939, elle porte le nom Simard-Mavrikakis après avoir épousé Michel Mavrikakis. Suzanne Simard-Mavrikakis obtient un baccalauréat en diététique de l’Université de Montréal en 1958, à l’âge de 19 ans. Elle complète ensuite un internat à l’Hôpital St-Mary’s de Rochester, au Minnesota. En 1976, elle obtient une maîtrise à l'Institut diététique et de nutrition de l'Université de Montréal. Au terme de son internat, elle exerce sa profession de diététiste clinicienne à l’Hôtel-Dieu de Montréal durant une dizaine d'années. Par la suite, elle opte pour l’enseignement de la nutrition aux niveaux collégial et universitaire. Mme Simard-Mavrikakis amorce sa carrière à l'Université de Montréal en 1974 à titre de chargée d'enseignement. Elle devient successivement professeure adjointe (1978), professeure agrégée (1984) et professeure titulaire (1996).

Appelée à donner des cours variés, elle se penche sur la qualité du programme de baccalauréat en nutrition et sur sa capacité de répondre aux besoins de la profession. À son entrée en fonction au Département de nutrition en 1974, elle entreprend l’implantation d'une nouvelle formule d’enseignement où les stages professionnels sont intégrés au programme de baccalauréat. Elle est recrutée comme coordonnatrice universitaire de stages, lorsque le programme d’internat est intégré au programme de baccalauréat. Elle planifie, élabore et organise les programmes de stages, les guides pédagogiques qui les accompagnent et leur système d’évaluation. Nommée adjointe au directeur en 1987, elle poursuit son travail de bâtisseur s’implique dans les milieux associatifs où elle contribue à faire évoluer le modèle de la pratique professionnelle à l’échelle nationale.

Les résultats de ses travaux de recherche sont reconnus d’un grand intérêt pour la pratique professionnelle. La contribution de Mme Simard-Mavrikakis au développement du Département de nutrition de l’Université de Montréal et à son rayonnement à l’échelle nationale est considérée exceptionnelle par ses pairs.

Shooner, Hugues

  • P0247-A
  • Personne
  • 1922-1991

Huges Shooner est né le 5 avril 1922 à Pierreville. Il obtient un baccalauréat en philosophie de la Faculté dominicaine d'Ottawa en 1946, puis en 1950 une licence en théologie de l'Université Saint-Thomas d'Aquin à Rome. Il obtient un doctorat en lettres chrétiennes de la Faculté dominicaine d'Ottawa en 1974. Il est éditeur et codicologue pour la Commission léonine pour l'édition des oeuvres de Saint-Thomas d'Aquin de 1951 à 1973. Il occupe par la suite différents postes à l'Institut d'études médiévales de l'Université de Montréal. Il est tout d'abord professeur invité (1974), puis associé et agrégé de recherche (1975-1981). Il devient professeur agrégé (1980-1981), puis professeur titulaire à partir de 1981. M. Shooner était considéré comme un des plus importants spécialistes mondiaux de l'oeuvre de Saint-Thomas d'Aquin. Il est l'auteur du "Catalogue des manuscrits de Saint-Thomas d'Aquin" décrivant 4 000 manuscrits connus.

Sewell, Jonathan

  • P0098-A
  • Personne
  • 1766-1839

Jonathan Sewell est né en 1766 et baptisé à Cambridge (Massachusetts), le 6 juin de cette même année. Peu de temps après, ses parents déménagent à Londres. Il revient au Nouveau-Brunswick, où il étudie le droit. En 1787, il devient greffier de la Couronne de Vice-Amirauté. En mai 1788, il est admis au barreau. Il déménage alors à Québec. Il deviendra successivement solliciteur général et inspecteur du domaine du roi (1793), procureur général et avocat général (1795), juge à la cour de vice-amirauté (1796). En 1808, il devient juge en chef de la cour du Bas-Canada. En 1809, il sera également nommé président du conseil législatif. Il quitte ses fonctions de Juge en chef en 1838. Bien considéré par ses compatriotes, il reçoit un doctorat honorifique en droit de l'Université de Harvard. Il est décédé le 11 novembre 1839.

Sévigny, Robert

  • P0262-A
  • Personne
  • 1930-

Robert Sévigny est un sociologue. Il est né le 23 août 1930 à Sherbrooke. Il obtient un baccalauréat à l'Université de Montréal (1952) puis une maîtrise en sociologie à l'Université Laval (1956). Il poursuit ses études et obtient une licence en psychologie à l'Université de Montréal (1961) et un doctorat en sociologie à l'Université Laval. (1966).

Il est engagé à titre de chargé d'enseignement (1960). Il est promu professeur agrégé (1967) puis professeur titulaire (1972). Il est directeur du Département de sociologie de 1970 à 1973.

Robert Sévigny est l'un des pionniers de la psychosociologie des relations humaines au Québec. Un des premiers à vous intéresser aux travaux de Carl Rogers, il est un des principaux représentants de l'approche rogérienne en dynamique de groupe au Québec. Ses recherches et son enseignement sont marqués par la place qu’y tient la relation individu-société. Il a toujours été fasciné par la société vue sous l’angle des personnes qui en font l’expérience. Robert Sévigny établit la psychosociologie en tant que démarche scientifique et outil d'intervention sociale. Il est membre fondateur de Comité de Recherche en Sociologie clinique de l'Association internationale de sociologie et l'Association internationale des sociologues de langue française.

Robert Sévigny est nommé professeur Émérite par l'Université de Montréal en 1997.

Services-campus

  • P0032-A
  • Collectivité
  • 1969-1985

Lorsqu'en 1969, l'Association générale des étudiants de l'Université de Montréal est dissoute, elle donne naissance à deux nouvelles compagnies : le Centre information étudiant (CIE) et Services-campus. Le mandat initial de cette dernière est de s'occuper du secteur socio-économique. Elle reçoit pour ce faire les différentes immobilisations de l'A.G.E.U.M. dans les secteurs des distributrices et du café. La CIE doit, à son tour, être dissoute vers la fin de l'année 1970. Ses champs d'activité socioculturelle et politique sont repris en partie par Services-campus, le reste allant aux Services aux étudiants de l'Université de Montréal. En 1971, Sevices-campus acquiert des actifs appartenant à la Coopérative des étudiants de l'Université de Montréal. Ainsi, pendant plusieurs années, Services-campus est le seul organisme à offrir des services nécessaires aux étudiants sur le campus de l'Université de Montréal. Services-campus cesse ses activités à l'été 1985.

Services socio-économiques

  • D0082-A
  • Collectivité
  • 1971-

Les Services socio-économiques voient le jour en 1971. Ce service est créé dans le but de régulariser et d'améliorer les services offerts par le Bureau de l'aide financière, le Bureau des étudiants internationaux, le Bureau des étudiants handicapés ainsi que le Bureau du logement hors campus. Il doit également pallier différents problèmes existants au sein de ces bureaux. Il doit par exemple prendre en charge les relations avec les organismes extérieurs ayant des activités communes.

Services informatiques

  • D0114-A
  • Collectivité
  • 1988-1997

Les Services informatiques de l'Université de Montréal voient le jour en 1988. Responsables du développement des ressources informatiques sur le campus universitaire (création du catalogue interactif CIDRUM en 1989), ils conseillent également les usagers sur le matériel informatique et sur les problèmes qui peuvent survenir (virus). À ce propos, ils publient leur bulletin, Information.

À partir de juin 1997, les Services informatiques et les Services audiovisuels fusionnent pour laisser place à une nouvelle entité: la Direction des infrastructures technologiques d'enseignement et de la recherche (connue sous le nom de la DITER). La gestion des Services informatiques a été confiée depuis ses débuts à Jean-François Grégoire (1988-1997).

Services audiovisuels (1968-1997)

  • D0005-A
  • Collectivité
  • 1968-1997

Le Centre audiovisuel de l'Université de Montréal est créé en 1968. Son nom est changé pour celui de Services audiovisuels en 1990.

En 1997, les Services audiovisuels sont fusionnés aux Services informatiques pour former la Direction des infrastructures technologiques d'enseignement et de recherche (DITER).

Services alimentaires

  • D0055-A
  • Collectivité
  • 1964-1985

Cette unité est créée en 1964. Sa première directrice est Lydie Bouchard (1964-1968). De 1968 à 1976, elle forme une unité avec le Service des résidences. Entre 1976 et 1985, les Services alimentaires passent sous la responsabilité du Service des entreprises auxiliaires. À partir de 1985 les services offerts par les Services alimentaires sont donnés par l'entreprise privée et relèvent du Vice-rectorat à l'administration.

Services à la vie étudiante (1968- )

  • D0016-A
  • Collectivité
  • 1968-

Les Services à la vie étudiante (appelés Services aux étudiants à ses débuts) sont créés en 1968. Leur premier directeur est Treffé Lacombe de 1968 à 1970.

Les Services à la vie étudiante ont pour mission de soutenir les étudiantes et les étudiants dans leur projet d’études et de les accompagner dans la réussite de celui-ci.

Pour ce faire, les Services à la vie étudiante, en collaboration avec leurs partenaires, créent des conditions optimales pour les membres de la communauté étudiante afin de favoriser la réussite de leurs projets d'études et une expérience étudiante enrichissante.

Ses services sont multiples :

  • Accueil et soutien aux nouveaux étudiants et aux nouvelles étudiantes
  • Aide financière et bourses
  • Centre étudiant des Premiers Peuples
  • Conseils carrière
  • Information scolaire et professionnelle
  • Logement hors campus
  • Activités culturelles
  • Centre de l'engagement étudiant
  • Clinique médicale et de soins infirmiers
  • Consultation psychologique
  • Laboratoire médical
  • Nutrition
  • Orientation scolaire et professionnelle
  • Programmes études-travail
  • Soutien à la communauté étudiante internationale
  • Soutien aux facultés
  • Physiothérapie
  • Soutien à l'apprentissage
  • Soutien aux étudiants et aux étudiantes en situation de handicap

Service du personnel enseignant (1968-1995)

  • D0007-A
  • Collectivité
  • 1968-1995

Le Service du personnel enseignant est créé en 1968. La première directrice, Mme Juliette Barcelo, en assure la direction entre 1968 et 1974.

En 1995, le Service du personnel enseignant est fusionné avec le Service du personnel pour former le Service de planification des ressources humaines et de soutien organisationnel. Ce service est intégré en 1997 à la Direction des ressources humaines.

Service du personnel

  • D0025-A
  • Collectivité
  • 1961-1995

Le Service du personnel est créé en 1961 avec comme premier directeur Jacques Lucier (1961-1964). En 1995, le Service est fusionné avec le Service du personnel enseignant pour former le Service de planification des ressources humaines et de soutien organisationnel. Ce service est intégré en 1997 à la Direction des ressources humaines.

Service d'orientation et consultation psychologique

  • D0086-A
  • Collectivité
  • 1972-

Le Service d'orientation et consultation psychologique de l'Université de Montréal (SOCP) se constitue en 1972 à partir des deux services qui l'ont précédé: le Service d'orientation et de tests d'admission (1966-1969) et le Service d'évaluation, d'information et de consultation (1969-1972).

Il oeuvre dans quatre secteurs d'activités que sont la consultation psychologique, l'orientation scolaire et professionnelle, l'information scolaire et professionnelle et les projets communautaires (ateliers, bulletins Vies-à-vies et publications). S'adressant aux étudiants, à la communauté universitaire et au grand public, il souhaite par différentes formules (semaines thématiques, publications, séances individuelles et ateliers de groupes) aider à la réussite de la vie personnelle et académique de son public cible. Toujours dans la réalisation de ces objectifs, il dispose d'un site internet et d'un centre d'information scolaire et professionnelle donnant accès à des renseignements.

Depuis 1995, dans le but de rationaliser les dépenses et de contrer les coupures amorcées durant cette décennie, le Service d'orientation et consultation psychologique est fusionné avec le Service de santé, mais poursuit ses activités sous le même nom et la même identité.

En ce qui a trait à l'administration, les directeurs qui ont soutenu et dirigé le Service depuis ses débuts sont: Roger E. Lapointe 1966-1971, Yvon Sauvageau, 1972-1986 et Claude Pratte 1986-.
Source: http://www.socp.umontreal.ca/

Service des sports (1956-1999)

  • D0014-A
  • Collectivité
  • 1956-1999

Créé en 1956 sous le nom de Comité des sports, le Service des sports porte son nom actuel depuis 1964. Il a comme premier directeur Lionel Lemay de 1956 à 1964. À partir de 1968, le Service des sports relève des Services aux étudiants.

Le 1er juin 1999, le Centre d'éducation physique et des sports de l'Université de Montréal (CEPSUM), qui relevait du Service des sports des Services aux étudiants, devient un centre autonome de gestion relevant du Comité exécutif. Les activités du Service des sports sont assurées par le CEPSUM à partir du moment où il obtient son nouveau statut et que son premier directeur est nommé.

Service des résidences

  • D0130-A
  • Collectivité
  • 1994-

Le Service des résidences est créé en 1994, après l'abolition des Résidences des étudiants et Services alimentaires. Le Service des résidences met en place sa propre structure administrative et coordonne ses propres activités. Le premier directeur du Service est Richard Mcduff. Pour la liste complète des directeurs, voir le Répertoire des cadres.

Service des installations et des équipements sportifs (SIES)

  • D0087-A
  • Collectivité
  • 1976-1995

Le Service des installations et des équipements sportifs de l'Université de Montréal se constitue en 1976. Il définit, en 1988-1989, comme un de ses premiers objectifs celui de connaître et de réaliser toutes les procédures garantissant le bien-être et la sécurité physique de la clientèle. Pour atteindre ses objectifs, le Service entretient une étroite collaboration avec le Service des sports; complicité qui permet d'assurer une meilleure coordination et une complémentarité des objectifs et interventions relatives aux deux unités administratives. En 1993, la situation du Service est indécise, il se positionne entre le Service des sports et la Direction des immeubles. L'année suivante (1994-1995) suite à des modifications apportées à sa structure administrative, la Direction des immeubles prend en charge l'entretien aquatique et le Service des sports les programmes. Le Service des installations et des équipements sportifs se dissout en 1995.

Service des bâtiments et terrains

  • D0027-A
  • Collectivité
  • 1971-1983

Les fonctions de ce service sont assumées par la Surintendance des immeubles (1943-46), le Service d'entretien des bâtisses et terrains (1946-62), le Service des bâtisses et terrains (1962-64), le Service technique des immeubles et le Service de conciergerie (1964-1968) et le Service de l'équipement (1968-1971). Le Service des bâtiments et terrains est créé en 1971 à partir du détachement de certaines unités du Service de l'équipement. Son premier directeur est Jean Blouin (1971-1983). Il est fusionné avec le Service de l'équipement en 1983 pour former le Service de l'équipement et des bâtiments et terrains qui deviendra la Direction des immeubles la même année.

Service des avantages sociaux

  • D0119-A
  • Collectivité
  • 1989-1997

Le Service des avantages sociaux de l'Université de Montréal se constitue en 1989. Le 1er juin 1997, il forme avec le Service des relations professionnelles, le Service de planification des ressources humaines et de soutien organisationnel et le Service de la santé et sécurité au travail une nouvelle unité administrative nommée Direction des ressources humaines.

Service des activités culturelles

  • D0063-A
  • Collectivité
  • 1969-

Le Service d'animation culturelle est créé en 1969 et a comme premier directeur Bernard Therrien (1971-1973). Il devient en 1990 le Service des activités culturelles sous la juridiction des Services aux étudiants.

Résultats 76 à 100 sur 812